PlanB

 

Ca a vraiment pris du temps, d'ailleurs, ce n'est pas totalement fini... on va dire que le plus gros est fait, il ne reste que les aménagements intérieurs qui restent susceptibles de changement (sauf si la mairie refuse les plans...) 

Bon pour cette fois, avouons le, on a pas tout fait tout seuls!!! Un ami architecte à été d'un grand secours... en fait c'est lui qui a tout fait à 99,9% ! Nous on a fait que l'embêté avec nos "nan plus comme si, pas comme ça, on pourrait pas déplacer ça, le mettre ici, ou là..." enfin bref, heureusement qu'il est patient!

Je vais vous faire un petit retour sur cette éape un peu particulière. 

Les contraintes : 

- trop de possibilité tue les possibilités !

Au départ nous n'étions pas partis pour prendre un architecte, car la maison n'est pas notre coup d'essai : à moindre envergure, il y a trois ans on a fait d'un garage (le sous-sol total d'une maison, au Rdc ) un joli petit appart de 60m2 dans lequel on vit actuellement. Mais au final le travail était loin d'être le même! 

Dans le garage on partait de presque rien, nous n'avions quasiment aucun choix dans la disposition des pièces : les arrivées/évacuations d'eau, la présence d'une chambre déjà existante et le manque de temps ont imposé les plans en quelques jours seulement. Et les travaux n'ont duré que 2 mois top chrono. En même temps on avait rien à casser (ou si juste les ouvertures pour les deux fenêtres... mais rien à voir avec maintenant)

Un petit Avant/Après du garage/appart : 

 

Le garage à l'origine, déjà débarassé de ses encombrans...

avant 1

 

 

Mais pas totalement....

Avant 2

 

 

Une des étape : faire des murs! (plaquage et bandes)

Avant 6

 

 

 

On commence le sol (après une bonne couche de réagréage!) 

Avant 8

 

 

Les fenêtres déjà en place

au milieu

 

 

Et après : le salon, 

 

salon

 

La cuisine, salle à manger

SAM CUISINE

 

 

La salle de bain (ma petite fierté ! )

SDB

 

Pour la maison ce fut beaucoup plus dur car, comme vous pouvez le voir dans l'album "la maison avant", on part de beaucoup plus loin... la maison est déjà dans un état si lamentable que l'on envisage même pas de garder autre chose que les 4 murs et le toit! 

Une infité de possibilité s'offrant devant nous, nous voilà confronté à la "page blanche"!  

Franchement c'est plus compliqué qu'on ne le pense... à n'avoir aucune contrainte on se retrouve à ne pas savoir par ou commencer, comment disposer les pièces... combien de chambres, où faire l'agrandissement...??? Vraiment on y arrivait pas et le temps avançant vite on à décidé de prendre un architecte ! Heureusement une amie à nous en connaissait un très bien qui à pu nous faire un prix très raisonnable (on pouvait pas non plus faire péter tout le budget là dessus car rappelons-le nous avons un budget serré - voir Etape 1- )

- Le PLU (Plan Local d'Urbanisme) : 

Honnêtement je ne pense pas que cela soit infaisable, mais entre nos boulot et les travaux qui avaient déjà commencés, on ne s'est pas senti d'attaque pour tout lire et essayer de tout comprendre... 

Ce document que vous trouverez facilement sur internet ou à la mairie est une bible si vous souhaitez faire de gros travaux et surtout modifier les façades du bâtiment. Et c'est avec lui que les contraintes arrivent! Car on ne peut pas tout faire et franchement l'aide de l'architecte à encore une fois été précieuse ! Il est aussi là pour ramener vos petits pieds sur terre car on s'envole vite à rêver de tout et n'importe quoi! 

- Les maisons mitoyennes : 

Il se trouve également que nous avons vite été confrontés à cette petite contrariété qui ne nous avait pas sauté aux yeux à l'achat : je vous rassure on est pas complètement aveugle, on avait remarqué ce détail, mais on ne savait pas que cela nous empêcherait de faire tout ce que nous voulions.  Et la encore vive l'architecte!  En même temps chacun son métier!!! 

Un conseil précieux à ce sujet : vous pouvez faire venir un huissier avant le début des travaux chez vous et vos voisins (ils sont obligés de le laisser entrer) pour qu'il fasse un état des lieux afin que ceux-ci ne puissent se retournés contre vous en cas de fissures ou autres apparitions mystiques durant les travaux. 

 

Les galères : (ben oui sinon ce serait franchement pas drôle de faire des travaux!!!)

C'est à peu près à ce moment  que vous vous rendez compte de tout les petits "truc" qui ne vont pas... du style : les regards et bouches d'égouts dissimulés sous les monticules de broussailles du jardin, et qui bien sûr gênent l'agrandissement; les toits mitoyens empêchant un rehaussement; ou encore la rue qui vous appartient en co-propriété et dont le notaire avait oublier de vous parler! 

Mais bon tant pis, on fait avec, on retrousse les manches et on appelle qui?.... L'architecte bien sûr!

 

Les Plans : 

A ce moment je crois que l'on deviens tous les gens les plus chiants de la planète!!! On doit être loin du record mondial mais on lui à quand même fait refaire les plans 7 ou 8 fois je crois!!! Je vous épargne toutes les différentes versions... 

 

 

Et pour finir voici ce que ça donne :  

 

PLAN definitif

 

 

Je vous explique en gros le plan :

On à une entrée séparée, une cuisine ouverte (avec un bar sur lequel on pourra manger qui a d'ailleurs déjà changé de placement) un grand salon/salle à manger avec un poêle à bois, un cellier/buanderie (qui donne sur la cuisine) une salle de bain avec un W.C. séparé, une grande suite parentale avec un dressing (de 6m!!) et un escalier (qui ne seras pas en colimaçon finalement) qui donne sur une grande mezzanine ouverte sur le salon (avec un grand vélux faisant un puits de lumière dans le salon).  Pas de deuxième chambre mais si besoin on pourra fermer la mezzanine ou en faire une dans l'espace salle à manger. 

 

Voilà pour l'étape 2, qu'en pensez vous?!