DSC02919

C'était en septembre 2007, notre premier voyage en amoureux! on est tombé par hasard sur cette destination en fait, une promotion sur un site de réservation bien connu! Sans pour autant avoir été déçus de ce voyage, par la suite nous n'avons plus choisi nos destinations ainsi (article "comment choisir sa destination" à venir). Nous avons donc décollé pour EL ARENAL 

Donc premier voyage, premières appréhensions! car passé 24h/24 avec son chéri ce n'est pas pareil que de se voir un peu tous les jours (et oui, quand on y réfléchi bien finalement, le reste de l'année, le temps à deux est assez restreint), mais je vous rassure tout c'est bien passé! En même temps on a commencé petit : une semaine c'était un bon début! Malgré tout, les compromis et les découvertes ont commencés ici (voir mon article Comment voyager heureux à deux?!).

 

Les Baléares c'est tout d'abord un autre rythme : entre 12h et 16h, tous les commerces ou presque sont fermés, la vie est au ralenti, on dors, on mange, on s'active au rythme du soleil et au grès du thermomètre! Et là on se sent vraiment en vacances! Ce n'est pas le cas tout le temps, mais là on avait pris un hôtel en demi-pension, et honnêtement ça fait du bien de n'avoir rien à faire, rien à penser à part "plage ou balade aujourd'hui?". Enfin bref! Vous l'aurez compris ce furent des vacances plutôt "farniente", à part la visite de Palma (la capitale) qui est vraiment une ville qui vaut le coup d'oeil, et qui, de l'hôtel, était tout à fait accessible en transports en communs (pas besoin de prendre l'excursion vous pouvez facilement le faire vous même).                                      

  • Là bas on a adoré : les plages de sable blanc et chaud (attention les pieds), L'eau à 28°, la vie au ralenti et bien sûr les Espagnols! Par contre il est vrai que le littoral est assez bétonné, et que les rues adjacentes sont vraiment peu entretenues... 
  • A faire : Chercher le seul restaurant du coin qui ne fait pas de paella surgelée (voir avec les guides où les accueils des hôtels)! Le super mini-golf au bout de la jetée (à El Arenal), et surtout avant de partir révisé son Espagnol ou au pire son Anglais car pas la peine de compter sur les menus en Français : le gros des touristes sur place étant Allemands ou Italiens, rien (ou presque) n'est en Français. 
  • A ne pas oublier : la crème solaire, les raquettes de plage, les bouées et autres matelas gonflables et une tenue pour faire la fête! par ce que, même en septembre, les Baléares c'est vraiment festif! Tous les soirs le bord de mer est remplis de touristes et d'atrappe-touristes vraiment sympa (si si même quand on sait qu'on paye beaucoup trop cher une peinture ou un portrait c'est vraiment sympa, et en plus ça fait tourner l'économie locale!). 

Petit bémol : les activités sur place sont vraiment très onéreuses, mais il faut se rabattre sur la vie locale, beaucoup plus abordable! 

Voila un petit résumé de notre premier voyage en amoureux, par contre les infos datent un peu donc si vous y avez été depuis n'hésitez pas à laisser vos commentaires et vos impressions! 

 

bon voyage!

 

Parci